Couleur, Gloss ou patine : quelles différences ?

Écrit par : Adèle Berroche

|

|

Temps de lecture 9 min

Tu aimerais confier tes cheveux à un coloriste mais tu ne sais pas quelle technique choisir ? Entre la couleur, le Gloss et la patine, il y a de quoi te faire tourner la tête. Cet article est là pour dissiper le moindre doute et lever enfin le voile sur LA question qui brûle toutes les lèvres : quelle est la différence entre le Gloss et la patine ?

INTRODUCTION : RAPPELS TECHNIQUES

Premier rappel : Le pH

Peut-être que tes cours de chimie remontent à quelques années (voire quelques dizaines d’années 🤫), mais la notion de pH ne t’es sûrement pas inconnue !  Bien qu’elle ne nous serve peu au quotidien, elle est essentielle dans la formulation des produits cosmétiques, et joue un rôle capital en coiffure. Sans rentrer dans les détails, le pH désigne le potentiel hydrogène. Il sert notamment à mesurer l’acidité ou l’alcalinité d’une solution, et il est souvent représenté sous la forme d’une échelle :

Couleur Gloss ou Patine - Echelle de Ph - Tuccinardi
  • Un pH acide est compris entre 0 et 6, 0 étant le plus acide.

  • Un pH neutre est à 7.

  • Un pH basique ou alcalin est compris entre 8 et 14, 14 étant le plus alcalin.

     

Globalement, les cheveux aiment plutôt les pH acides (idéalement entre 4,5 et 5,5)  : c’est tout ce que tu dois retenir pour la suite de cet article !

Second rappel : Les hauteurs de ton

Voici une deuxième échelle qui te sera utile : les hauteurs de ton. Elle sert à mesurer la couleur de base d’un cheveu pour choisir les produits adaptés lors d’une technique de coloration.

Couleur Gloss ou Patine - Hauteurs de ton - Tuccinardi

Les erreurs les plus fréquentes que l’on constate :

  • Souvent les gens parlent de “brun” pour désigner un châtain alors que le brun est plus proche du noir.

  • Très vite, les gens vont considérer châtain ce qui est en réalité blond foncé !

 

Selon les uns et les autres les représentations peuvent être très différentes, c’est pour cela que l’on vous conseille toujours de ne pas vous attarder sur les termes. Inutile de savoir le nom exact d’une couleur pour la proposer à son coloriste : une photo vaut mieux que mille mots ! D’autant plus que les experts parlent moins en noms génériques que l’on attribue aux reflets (“acajou” ; “miel”, “chocolat” etc.) qu’en chiffres qui ressemblent pour nous, néophytes, à du charabia ! N’as-tu jamais entendu ton coiffeur lancer, sûr de lui, à son collègue : “je pars sur un 6.45 en racines” ?


Maintenant que les pré-requis sont posés, entrons dans le vif du sujet ;)

LA COULEUR : UNE COLORATION D’OXYDATION PERMANENTE

Pour la couleur, pas d’amalgame possible. Il s’agit d’une coloration d’oxydation permanente. Si tu observes ton coloriste préparer ta couleur, tu remarqueras qu’il mélange toujours au moins deux produits différents : le produit colorant (ou tube de coloration) et l’oxydant (une crème à base d’eau oxygénée stabilisée). Ces deux éléments sont indissociables pour obtenir une coloration.

 

La partie colorante contient les pigments et le moteur alcalin qui permet d’ouvrir les écailles du cheveu. La partie oxydante contient de l’eau oxygénée à un pourcentage plus ou moins élevé, qui détermine la puissance du produit (et donc le résultat). Elle permet de faire place aux colorants et de les révéler.

La coloration d’oxydation permet de :

  • foncer ou éclaircir un cheveu naturel, coloré ou décoloré ;
  • apporter de nouvelles nuances ;
  • corriger les reflets indésirables ;
  • couvrir les cheveux blancs.


Elle présente surtout deux avantages :

  • La couvrance à 100 % des cheveux blancs ;
  • Une tenue longue durée.


Pour des inconvénients non négligeables :

  • Elle présente un effet racine à la repousse qui demande un entretien très régulier ;
  • Elle s’oxyde avec le temps, et peut apporter de mauvais reflets ;
  • Son pH alcalin et l’oxydant sensibilisent le cheveu ;
  • Et surtout, la coloration d’oxydation est permanente : cela signifie qu’elle est irréversible.

Ainsi, pas de retour en arrière possible ! Tu ne retrouveras jamais ton cheveu naturel s’il a été coloré, sauf à la repousse. Éventuellement, le coloriste pourra te proposer un gommage (aussi connu sous le nom de démaquillage ou décapage) pour retirer les pigments, mais tu ne retrouveras pas ta couleur initiale. Comme pour la décoloration, toutes les techniques que tu vas effectuer après la coloration ne vont pas annuler la technique initiale mais s’y ajouter. Ton cheveu est irrémédiablement modifié.

ATTENTION !

La coloration d’oxydation est incompatible avec le henné, surtout s’il contient des sels métalliques. Ton cheveu risque de brûler et de casser.

Tu l’auras compris, pour toutes ces raisons la coloration d’oxydation est rarement la meilleure solution capillaire. Au salon, nous réservons ce type de coloration aux personnes qui présentent 60 à 70 % minimum de cheveux blancs en racine. Dans les autres cas, nous privilégions le fameux Gloss.

Avant / Après Gloss Cheveux

Couleur Gloss ou patine - Avant/après Gloss cheveux - Tuccinardi

LE GLOSS REDKEN : UNE COLORATION DOUCE SEMI-PERMANENTE

Le Gloss est une appellation propre à la marque Redken, pour désigner le produit Shades EQ Gloss. Redken est une marque professionnelle de coiffure qui appartient à L’Oréal et qui perfectionne le savoir-faire des coloristes avec des produits innovants.

 

Le Gloss permet de faire une coloration douce, dite de ton sur ton ou semi-permanente. De la même manière qu’un gloss à lèvres, il apporte une brillance incomparable – qu’elle soit transparente ou teintée de reflets. Contrairement à la coloration permanente, le Gloss ne pénètre pas profondément dans le cheveu, et ne modifie pas sa structure.

Le Gloss permet de :

  • foncer légèrement un cheveu naturel, coloré ou décoloré (jusqu’à deux tons) ;

  • apporter de nouvelles nuances ;

  • intensifier des reflets existants ;

  • corriger les reflets indésirables ;

  • camoufler partiellement les cheveux blancs.

 

Photo : Gloss cheveux avant

Couleur, Gloss ou patine - Gloss cheveux avant - Tuccinardi

Le Gloss présente de nombreux avantages :

  • C’est une coloration soin qui ne sensibilise pas le cheveu ;

  • Il ne crée pas d’effet racine et ne se voit pas à la repousse, il ne demande pas un entretien exigeant ;

  • Il apporte une brillance maximale ;

  • Il est temporaire et s’estompe comme un bronzage.

     

Photo : Gloss cheveux après

Couleur, Gloss ou patine - Gloss cheveux après - Tuccinardi

Pour deux inconvénients seulement :

  • Il ne couvre pas totalement les cheveux blancs ;
  • Il ne permet pas d’éclaircir les cheveux.

Avant / Après Gloss Cheveux

Couleur Gloss ou patine - Avant/après Gloss cheveux - Tuccinardi

GLOSS VS PATINE : LA QUESTION QUE VOUS NOUS POSEZ SI SOUVENT !

Elle fait partie du TOP 10 des questions qui nous reviennent régulièrement sur Instagram ou par mail : quelle est la différence entre une patine et un Gloss ?

 

Pour vous répondre précisément et sans raconter de bêtises, on a contacté Grégory Miallet, coach et partenaire business chez Redken. Il connaît les formulations des produits et les techniques sur le bout des doigts, et pour cause : il est un ancien ingénieur chimiste en laboratoire de développement de coloration capillaire pour le groupe L’Oréal. Grégory nous explique que la confusion entre Gloss et patine est une question de langage :

« Le Gloss est une appellation propre à la marque Redken, il désigne un produit appelé Shades EQ Gloss. Ce sont différentes nuances qui permettent au coloriste de réaliser quatre types de techniques :

  • la neutralisation ;
  • le ravivage de couleur ;
  • la pré-coloration ;
  • la patine.

Quand on parle de patine, ce n’est donc pas le produit que l’on désigne, mais la technique. Destinée aux cheveux décolorés, elle sert à corriger le fond d’éclaircissement que l’on obtient avec une autre couleur. »

Si tu suis Thomas sur les réseaux, tu auras certainement remarqué qu’il déconseille la patine et recommande les Gloss. Pourquoi Thomas fait-il donc uniquement confiance aux Shades EQ Gloss ?

 

Car entre la théorie et la pratique, un fossé s’est creusé à coup de déformations linguistiques :

« La problématique, c’est que certaines marques utilisent des colorations d’oxydation pour réaliser des techniques de patine : c’est un abus de langage. Elles empruntent le mot “Gloss” pour évoquer la brillance, sans pour autant utiliser le bon produit. On ne sait pas comment leurs produits sont formulés, ils sont potentiellement oxydants. »

C’est là que notre histoire de pH entre en jeu. On l’a dit en introduction, les cheveux préfèrent les pH acides – c’est bien le cas du Gloss. En revanche, les colorations d’oxydation sont alcalines et donc sensibilisantes. Quand on utilise un Gloss pour faire une technique de patine, il n’y a pas d’oxydation : on reste sur un pH acide. Mais lorsqu’on utilise une coloration permanente, l’oxydation est inévitable et les mauvais reflets apparaissent à l’évolution.

Avant / Après Gloss Cheveux

Couleur Gloss ou patine - Avant/après Gloss cheveux - Tuccinardi

Illustration en vidéo

Sur cette vidéo diagnostic (en deux parties), Thomas définit la différence entre Gloss et patine. Cela explique pourquoi des reflets chauds finissent toujours par ressortir sur les cheveux de sa cliente. 

EN RÉSUMÉ :

 

La confusion entre le produit (le Gloss) et la technique (la patine) a conduit à une banalisation du terme “Gloss” et donc à un emploi incorrect. Elle a transformé le nom propre Gloss en nom commun.

 

Si à l’origine une patine n’est pas censée oxyder, mieux vaut t’assurer que ton coloriste utilise le bon produit pour la réaliser : Shades EQ Gloss.

QUELQUES QUESTIONS QUE TU PEUX TE POSER

  • Est-ce qu’un Gloss est réservé aux cheveux décolorés/colorés ?

Absolument pas ! Puisque le Gloss permet de réaliser plusieurs techniques, tout le monde y trouve son compte. Seule la patine est destinée aux cheveux décolorés. La neutralisation et la pré-coloration s’adressent plutôt aux cheveux décolorés ou colorés. Mais le ravivage de couleurs convient à tous les types de cheveux. Tu peux même faire uniquement un Gloss transparent (légèrement teinté pour apporter un mini reflet) sur tes cheveux naturels si tu souhaites plus de brillance et d’intensité.

  • Peut-on faire un Gloss soi-même à la maison ?

Non, le Gloss est un produit professionnel réservé aux coloristes experts.

  • Peut-on mélanger différentes nuances de Gloss ?

Oui, c’est possible. Cela dépend des reflets que tu souhaites apporter à tes cheveux, ou si tu veux plus de dimension. Au salon, nous proposons le Gloss simple et le double Gloss.

  • Est-ce qu’un Gloss couvre les cheveux blancs ?

Pas tout à fait : il permet d’estomper jusqu’à 30 % des cheveux blancs. Pour une couverture à 100 %, on privilégie au salon le produit Color Gel Oils de Redken : c’est une coloration hybride sans ammoniaque à l’huile d’abricot. Elle est aussi brillante qu’un Gloss !

 

Photo : Gloss cheveux avant

Couleur, Gloss ou patine - Gloss cheveux avant - Tuccinardi
  • Combien de temps dure un Gloss ?

Le Gloss dure entre 6 à 10 semaines. Il s’estompe progressivement au fur et à mesure des lavages sans laisser de marques disgracieuses. La tenue du Gloss diffère en fonction de la fréquence des shampoings et de la façon dont tes cheveux “prennent” les pigments (leur porosité).

  • Est-ce que la patine abîme les cheveux ?

Oui et non ! Si tu as bien lu la partie précédente, tu as compris que la patine est une simple technique capillaire. Si elle utilise le bon produit, à savoir un Gloss non sensibilisant au pH acide, elle n’abîme pas les cheveux. Si la patine est réalisée à l’aide d’une coloration d’oxydation acide, elle sensibilise davantage les cheveux.

  • Si je veux foncer mes cheveux de plus de deux tons, je suis obligé(e) de faire une coloration d’oxydation ?

Non, car le Gloss permet aussi la pré-coloration : si tu souhaites foncer tes cheveux de plus deux tons, on ne peut pas appliquer la couleur directement sinon elle ne va pas adhérer. On vient donc pré-colorer ton cheveu sans le sensibiliser avec le Gloss, deux tons par deux tons, progressivement. Lorsqu’on atteint la hauteur de ton désirée, on la neutralise avec un dernier Gloss.

  • Les Color Gels Oils et les Shades EQ Gloss de Redken contiennent-ils des allergènes ?

Les Color Gels Oils ne contiennent pas de PPD, ammoniaque, silicone ni parfum. Les Shades EQ Gloss sont sans PPD ni ammoniaque.

 

Photo : Gloss cheveux après

Couleur, Gloss ou patine - Gloss cheveux après - Tuccinardi

Désormais, tu comprends certainement mieux pourquoi nous privilégions toujours les Gloss Redken au salon. Ces colorations-soins boostent la brillance des cheveux et l’intensité de leur couleur, sans sensibilisation et sans effets permanents. Elles apportent une profondeur sublime aux cheveux en jouant sur les reflets. Si tu souhaites encore plus de dimension, tu peux tout à fait effectuer un Balayage Signature qui combine éclaircissement et Gloss pour un résultat sur mesure et délicat.

Adèle Berroche, Content Manager.

Découvre un autre article

Commentaires

Bonjour Gagnard,

Il n’y a pas de contre-indications à réaliser un Gloss sur une femme enceinte. Si tu as le moindre doute, nous te conseillons de demander l’avis d’un professionnel de santé :)

Tucci Team

Bonjour, est ce qu’un gloss peut être fait si l’on est enceinte ?

Gagnard

Bonjour Rayhan,

Merci beaucoup pour ton message, c’est un plaisir de savoir que nos articles sont lus et appréciés 😉. À bientôt !

Tucci Team

Hello Céline,

Merci beaucoup pour ton retour qui nous fait très plaisir ! On est heureux de savoir que l’article est utile aux consommateurs comme aux professionnels de coiffure. Bonne journée ☀️.

Tucci Team

Bonjour,
Votre article est vraiment captivant. Je compte le partager avec mes collègues ! Je suis un fervent admirateur de vos articles et de Thomas. Il sert d’exemple à de nombreux professionnels, en particulier pour moi !
Merci beaucoup!! 🙂

Rayhan
1 2

Laisser un commentaire