Frais de port offerts à partir de 149€ d’achat en France métropolitaine.

Comment entretenir son roux ?

On adore les cheveux roux qui offrent une palette de nuances incroyables, du cuivré frais et solaire à l’acajou profond et boisé, en passant par le roux flamboyant… Cependant, le roux peut (trop) rapidement s’affadir, et laisser place à une couleur en demi-teinte. Pas de panique : quelques astuces et recommandations permettent de profiter plus longuement de votre jolie couleur.

Vous êtes nombreuses à succomber au roux de Caroline Receveur qui lui va à ravir et à nous demander la même chose ! On vous comprend : elle est souvent la couleur phare de l’automne, et on aime prolonger le plaisir en la gardant l’hiver. Réconfortante, elle réchauffe tous les bruns, et illumine les tons les plus clairs.

Roux Caroline Receveur

Cependant, aussi sublime soit-il, le roux n’est pas toujours facile à porter, ni à entretenir. Voici un petit guide de bonnes pratiques pour vous accompagner vers cette couleur wink

Choses à savoir avant de sauter le cap du roux

Des techniques de colorations variées

Rassurez-vous : le roux n’est pas la couleur la plus difficile à obtenir, loin de là ! Au contraire, on peut facilement obtenir des nuances cuivrées dans tous les types de chevelure.

Cependant, selon la couleur de votre base, et le résultat attendu, la technique de coloration sera différente, et le processus sera plus ou moins complexe.

Les blondinettes, vous êtes les plus chanceuses : vous pouvez généralement vous permettre directement un Gloss en salon, pour déposer des pigments cuivrés sur votre blond. Toutes les nuances de roux sont possibles, de la plus claire à la plus foncée. Néanmoins, si vous êtes blond foncé et que vous souhaitez un cuivré très clair, il vous faudra éclaircir votre cheveu en amont.

Les brunettes, cela dépend de votre souhait. Pour une couleur dans des tons similaires à votre base ou plus foncés, le Gloss est parfait. Mais pour un cuivré clair, même chose que pour les blonds foncés : il faudra alors éclaircir en décolorant. Pas de panique ! Cette décoloration est légère et moins radicale que pour passer d’un brun au blond, par exemple.

Au salon Tuccinardi, la décoloration + la pigmentation (le Gloss) sont les deux étapes incontournables de notre Balayage Signature.

Le roux pour tout le monde ?

Si le roux offre des nuances très variées, il ne sied pas à toutes les carnations. Un teint pâle pourra s’autoriser toutes les nuances de cuivré, du blond vénitien au roux brun. Mais pour un teint plus hâlé, mat ou olive, il vaut mieux oublier les cuivrés très clairs ou trop orangés, pour se tourner plutôt vers des roux plus chauds, aux nuances acajou. N’hésitez pas à nous demander conseil en DM Insta ou encore mieux, à réserver une consultation auprès de nos experts coloristes, directement en DM Insta smile

GOOD TO KNOW :

Quel que soit notre type de cheveux (raide, ondulé, bouclé, frisé, crépu), on peut tenter le roux sans aucune restriction !

Roux cuivré - Tuccinardi

Les alternatives au roux

Si le roux vous tente mais que vous craignez un changement trop radical, ou que vous n’êtes pas certains ou certaines qu’il vous ira, ou qu’il vous plaira, des alternatives existent smile

Il est tout à fait possible de procéder par étape pour aborder en douceur cette transformation, ou préférer créer un jeu de reflets et de nuances dans nos cheveux :

      • On peut opter pour une coloration ton sur ton (un Gloss), qui apportera de jolis reflets à nos cheveux, de façon uniforme. 
      • Avec le Gloss, on peut aussi bien légèrement foncer notre base pour un roux un peu plus profond.
      • A contrario, on peut choisir d’éclaircir et de cuivrer certaines mèches de notre chevelure, sans toucher aux racines, grâce à un Balayage Signature.
      • Enfin, on peut utiliser un repigmentant pour tester une couleur de manière temporaire, sans aucune conséquence : le repigmentant ne sensibilise pas le cheveu, et ne laisse aucune trace en s’estompant. (plus de détails plus bas)

Préserver le roux, c’est d’abord préserver un cheveu qui a été pigmenté plus ou moins fortement et qui mérite une attention particulière. On mise alors sur les soins hydratants et réparateurs, pour lesquels on vous a préparé une sélection rigoureuse.

Roux cuivré - Tuccinardi

Une couleur en mouvement

Le roux est une couleur qui bouge ! Ses nuances évoluent au fil des semaines, selon notre fréquence de lavage, notre exposition aux agressions extérieures, et les soins que l’on apporte en contrepartie. 

C’est en effet une couleur sensible, peut-être la plus difficile à entretenir (mais pas impossible !). Thomas le répète souvent sur son Insta : les pigments roux sont les pigments qui dégorgent le plus facilement.

Préserver la couleur rousse

On utilise fréquemment un repigmentant

L’indispensable ! Peut-être le seul produit qui sauvera votre couleur wink

Ce soin pigmenté s’utilise en entretien de la couleur, tous les quinze jours environ, à la place de l’après-shampoing ou du masque. Il donne un max d’éclat à votre couleur, l’intensifie, et la dote de nouvelles nuances.

Trois teintes de repigmentants s’adressent aux cheveux roux : le cuivré, l’acajou, et le roux violet. Vous pouvez choisir celle qui se rapproche le plus de votre couleur, en choisir une autre qui modifiera temporairement vos reflets, ou même mélanger deux teintes entre elles.

Il est également possible de mélanger ces teintes rousses avec le repigmentant châtain, pour obtenir une couleur plus profonde, plus foncée. Plusieurs résultats sont possibles selon vos souhaits smile

On adopte une routine capillaire optimale

Si le repigmentant est essentiel, l’accompagner d’une routine de soin optimale est la meilleure façon de préserver sa couleur et sa brillance. C’est aussi la condition pour garder un cheveu sain et vigoureux.

Ainsi, nous vous proposons deux routines de soin différentes, selon la technique réalisée au salon :

        • Une routine riche pour le Balayage Signature ;
        • Une routine plus légère pour le Gloss.
Roux cuivré - Tuccinardi

Cas N°1 : Vous avez effectué un Balayage Signature

On vous en parle souvent, à juste titre, tant les vertus de nos deux marques iconiques sont nombreuses : Olaplex & Tokio Inkarami, bien sûr ! Pour en savoir plus, on vous invite à consulter notre article consacré aux cheveux colorés/glossés qui explique l’importance d’adopter l’une ou l’autre de ces deux gammes, ou idéalement, d’alterner les deux smile

Les étapes d’une bonne routine capillaire :

1

Un traitement pré-shampoing pour réparer les cheveux et les gorger de bons actifs : le duo best-seller d’Olaplex, le N°0 et le N°3, à utiliser une fois par semaine.

2

Un shampoing doux protecteur, comme le N°4 d’Olaplex ou le Shampoing Tokio.

On peut à ce moment-là employer le Soin traitant Tokio Inkarami, qui s’applique par dessus le shampoing Tokio (seulement si on n’a pas réalisé la première étape).

3

Un conditioner (après-shampoing) ou un masque, plus riche, pour hydrater, démêler et protéger vos cheveux : le N°5 ou le N°8 chez Olaplex, ou le masque Home chez Tokio.

4

Un repigmentant pour intensifier votre couleur et lutter contre le phénomène de dégorgement, une fois toutes les deux à trois semaines : le repigmentant Evo.

5

Un leave in (soin sans rinçage) pour maintenir l’hydratation des cheveux, faciliter le coiffage, et protéger des UV et autres agressions extérieures : la crème coiffante N°6, l’huile réparatrice N°7, le sérum N°9 chez Olaplex ou l’huile de soin Tokio.

Cas N°2 : Vous avez effectué un Gloss

La routine peut être plus légère. À chaque lavage, on mise sur un trio gagnant (shampoing – conditioner – leave in). Et une fois de temps en temps, on n’oublie pas son sacro-saint repigmentant !

Les étapes d’une bonne routine capillaire :

1

Un shampoing doux hydratant, comme le Vegan Hydratation Shampoo de Cut By Fred ou le Shampoing réparateur de la marque Evo.

2

Un conditioner (après-shampoing) ou un masque, plus riche, pour hydrater, démêler et protéger vos cheveux : le Vegan Hydratation Mask de Cut By Fred, le Intensive Moisture Treatment de Bouclème, ou le Conditioner réparateur Evo.

3

Un repigmentant pour intensifier votre couleur et lutter contre le phénomène de dégorgement, une fois toutes les deux à trois semaines : le repigmentant Evo.

4

Un leave in (soin sans rinçage) pour maintenir l’hydratation des cheveux, faciliter le coiffage, et protéger des UV et autres agressions extérieures : le Dream Coat, le Pop & Lock ou le Kale Cocktail de Color Wow.

Bonus pour les bouclettes : la crème coiffante Vegan Curl Cream de Cut By Fred, la Curl Cream de Bouclème, ou le Curl Defining Gel de Bouclème. Sans oublier le Dream Coat pour cheveux bouclés de Color Wow.

Vous pouvez bien évidemment vous procurer les gammes Olaplex et Tokio Inkarami si vous le souhaitez. On a voulu vous présenter un max de produits pour vous offrir l’embarras du choix wink

On espace ses shampoings

Multiplier les lavages expose votre coloration à l’eau, donc au dégorgement. L’idéal est d’espacer au maximum ses shampoings pour se laver les cheveux qu’une à deux fois par semaine.

Pour ce faire, les shampoings secs sont une aide précieuse puisqu’ils permettent de rafraîchir le cuir chevelu entre deux lavages. Toute la Tucci Team a définitivement adopté la Vegan Volume Powder de Cut By Fred. Elle texturise et gonfle les racines tout en absorbant l’excès de sébum. Présentée sous forme de poudrier, il suffit de la tamponner directement sur les racines : trop facile ! Cette poudre est inodore et invisible, pour des cheveux légers et volumineux sans éveiller aucun soupçon wink

Vegan Volume Powder de Cut By Fred - Tuccinardi

Autre astuce : on privilégie les shampoings sans sulfates, car ce sont des agents détergents dont on peut très bien se passer. Plus puissants que les tensioactifs naturels, ils sont responsables d’irritations, démangeaisons, pellicules… et accélèrent le dégorgement des pigments.

Bonne nouvelle : aucun des shampoings présents sur l’e-shop ne contient de sulfates ! wink

Roux cuivré acajou - Tuccinardi
Roux cuivré - Tuccinardi

Quelques tips supplémentaires

        • On évite la piscine dont le chlore peut altérer plus rapidement le roux. Ou alors, on adopte définitivement le Dream Filter après chaque baignade tongue-out
        • Le roux craint la chaleur des appareils coiffants, qui accélère l’oxydation de la couleur. Si on ne peut pas s’en passer, on n’oublie pas un soin thermoprotecteur.
        • On protège nos cheveux des reflets UV et autres agressions extérieures (air, humidité), qui affadissent la couleur et accélèrent également l’oxydation. On mise alors sur des soins antioxydants avant d’exposer notre minois dehors !

Notre sélection de thermoprotecteurs

Notre sélection de soins antioxydants

Adèle, Content Manager

À lire également…

0
    0
    Mon panier
      Appliquer la promo